distancer


distancer

distancer [ distɑ̃se ] v. tr. <conjug. : 3>
• 1827 au p. p.; angl. to distance; v. intr. « être éloigné de » 1361; de distance
1Dépasser (ce qui avance) d'une certaine distance. dépasser, devancer; fam. décoller (de), décrocher, semer. Cheval qui distance les autres dans une course. Ralentir et se laisser distancer.
Fig. surpasser. Élève qui distance ses camarades. Se laisser distancer par ses concurrents.
2Courses Disqualifier (un coureur, un cheval), en le considérant comme dépassé, à cause d'une irrégularité relevée contre lui.
3Littér. Établir une distance entre. éloigner, espacer. « Une légère brume azurée distançait les plans les plus proches » (A. Gide).

distancer verbe transitif (anglais to distance, dépasser) Devancer quelqu'un, le surpasser : Il s'est laissé distancer de cent mètres. Prononcer le distancement d'un cheval. ● distancer (difficultés) verbe transitif (anglais to distance, dépasser) Conjugaison Le c devient ç devant o et a : je distance, nous distançons ; il distança. ● distancer (synonymes) verbe transitif (anglais to distance, dépasser) Devancer quelqu'un, le surpasser
Synonymes :
- dépasser
- gratter (familier)
- lâcher
- semer (familier)
Contraires :

distancer
v. tr.
d1./d Dépasser.
d2./d SPORT Mettre une certaine distance entre soi et les autres concurrents, dans une course. Se laisser, se faire distancer.
Pp. adj. Le favori est distancé.
|| Faire rétrograder, dans le classement d'une course, un concurrent contre lequel une irrégularité a été relevée.

⇒DISTANCER, verbe trans.
A.— Laisser à distance (derrière soi), dépasser. Ce cheval eut bientôt distancé tous les autres (Ac. 1878-1932). Une onze chevaux noire démarre devant une église, (...) rivalise avec vous de vitesse, (...) se laisse distancer (BUTOR, Modif., 1957, p. 19) :
1. ... poursuite fervente d'un lapin sous les taillis, (...) Ma mère m'a doué de pattes rapides, certes, mais courtes : la bête au derrière blanc me distança.
COLETTE, Sept dialogues de bêtes, 1905, p. 108.
Distancer + compl. second. :
2. ... ils jouaient, les coudes sur la fenêtre, à celui qui cracherait le plus loin. (...) Après cinq minutes de jeu, Gustave n'avait plus de salive et sa sœur le distançait d'un mètre et deux.
AYMÉ, La Jument verte, 1933, p. 73.
Spéc. Disqualifier un cheval, un coureur qui, pendant la course, a commis une faute. Les arbitres ont distancé ce cheval à l'arrivée (QUILLET 1965).
Au fig. Laisser derrière soi en faisant mieux, en se montrant supérieur. À l'école primaire du quartier (...) l'élève Bayonne distança facilement ses camarades (VOGÜÉ, Morts, 1899, p. 38).
Distancer en. Quant à leur [des Francs-Juges] police, elle avait une telle habitude de la machination (...) qu'elle distançait toujours en invention et en rapidité la police de l'État même (JOUVE, Scène capit., 1935, p. 140).
B.— Mettre une certaine distance (entre des choses, des personnes).
1. Éloigner. Les kilomètres qui se déroulent entre nous et nous distancent (FLAUB., Corresp., 1851, p. 308). Une buée légère distançait les plans, au point que tout ce vallon je le reconnaissais à peine (GIDE, Journal, 1916, p. 552).
Au fig. Empêcher des rapports étroits, repousser; tenir à distance. Rien ne me distançait plus que l'apparence efféminée de tout son être, par quoi précisément d'autres sans doute eussent été séduits (GIDE, Si le grain, 1924, p. 597) :
3. Ah! tout ça, mon vieux, ça nous distance. On est riche, on dédaigne les camarades (...) Jamais un mot, jamais une visite...
A. DAUDET, Fromont jeune et Risler aîné, 1874, p. 181.
2. Espacer. Il a taillé ses cubes et les a distancés selon la position que l'œuvre devait occuper (F. Delaunay ds LITTRÉ).
Emploi pronom. à sens passif. Elle [la rue] était à peine éclairée par des becs de gaz qui se distançaient de plus en plus, à mesure qu'elle s'allongeait vers les remparts (HUYSMANS, Là-bas, t. 2, 1891, p. 154).
[Dans le temps] Il prenait, en rentrant chez lui, la résolution de distancer ses visites jusqu'au jour où il les supprimerait (MAUPASS., Notre cœur, 1890, p. 337).
Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé adj. distancé. Séparé par un intervalle. Des colonnes de pierre aux chapiteaux de lotus, symétriquement distancées, dessinaient dans le vignoble des allées (GAUTIER, Roman mom., 1858, p. 241).
Prononc. et Orth. :[], (je) distance []. Ds Ac. 1878 et 1932. Conjug. Prend une cédille devant a et o : je devançai(s), nous devançons. Étymol. et Hist. A. 1366 distancee « placé à une distance qui permette d'apercevoir » (ORESME, L'Espere, Richel. 565, f° 4d ds GDF.); av. 1602 se distancer « s'écarter » (ST FRANÇOIS DE SALES, Controverses, avant-propos ds HUG.), ex. isolés. B. 1827 distancé « dépassé (dans une course) » (T. BRYON, Manuel de l'amateur de course, p. 47 ds MACK. t. 1, p. 206); 1844 verbe trans. (BALZAC, Paysans, p. 256). A dénominatif de distance, suff. , dés. -er; B empr. à l'angl. to distance (1674, terme de sp., turf ds NED). Fréq. abs. littér. : 39 (distancé : 33).

distancer [distɑ̃se] v. tr. [CONJUG. placer.]
ÉTYM. 1827, p. p.; angl. to distance, in Littré, Suppl.; la forme distancer a existé en franç. comme v. intr., « être éloigné », 1361; de distance.
1 Dépasser (ce qui avance) d'une certaine distance. Dépasser, devancer, gratter (fam.), lâcher, semer (fam.). || Cheval qui distance les autres dans une course. || Le cerf a distancé les chiens. Forlonger. || Se laisser distancer.
1 Après quelques minutes de silence, il ralentit volontairement le pas, se laissa distancer par les deux hommes, et rejoignit Paterson et Alfreda.
Martin du Gard, les Thibault, t. V, p. 107.
1.1 Désireux de goûter ma solitude et l'enveloppement étroit de la forêt, je presse le pas, m'échappe en courant, tâchant de distancer les porteurs.
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 740.
Fig. Enfoncer (fam.), primer, surclasser, surpasser. || Cet élève a distancé ses camarades. || Se laisser distancer par ses rivaux, ses concurrents.
2 (1827, in Petiot). Sports. Disqualifier (un coureur, un cheval), en le considérant comme dépassé, à cause d'une irrégularité relevée contre lui. Disqualifier.
1.2 Tels sont les déroulements des courses au galop. Ceux des courses au trot n'en différent que par l'obligation imposée aux chevaux de ne pas prendre le galop. Elles exigent donc l'intervention de « juges aux allures ». Leur mission est de distancer les chevaux fautifs, et leurs décisions sont sans appel.
Pierre Arnoult, les Courses de chevaux, p. 97.
3 Littér. Établir une distance entre. Éloigner, espacer.
2 Une légère brume azurée distançait les plans les plus proches, dépondérait, immatérialisait chaque objet.
Gide, Si le grain ne meurt, II, I, p. 314.
——————
se distancer v. pron.
Distancier (se).
CONTR. Approcher, atteindre, rejoindre.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • DISTANCER — v. tr. Dépasser d’un intervalle plus ou moins grand. Ce cheval eut bientôt distancé tous les autres. Fig., Cet écolier a distancé tous ses camarades. Ce peuple se laisse distancer par ses rivaux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • distancer — (di stan sé. Le c prend une cédille devant a et o : distançant, nous distançons) v. a. Terme de course et de paris sur les chevaux qui courent. Il se dit du cheval qui en dépasse un autre dans la course.    Fig. Cet élève distance ses camarades.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • distancer — noun a) A person who tends to maintain emotional distance and detachment b) A means for establishing distance …   Wiktionary

  • Alberto Contador — Contador Velasco est un nom espagnol ; le premier nom de famille est Contador et le second (d usage facultatif) est Velasco. Alberto Javier Contador Velasco …   Wikipédia en Français

  • devancer — [ d(ə)vɑ̃se ] v. tr. <conjug. : 3> • XII e; de devant, d apr. avancer 1 ♦ Être devant (d autres qui avancent), laisser derrière soi. ⇒ dépasser, distancer, semer. Devancer un concurrent dans une course (cf. Prendre l avantage; gagner de… …   Encyclopédie Universelle

  • lâcher — 1. lâcher [ laʃe ] v. <conjug. : 1> • laschier 1080; lat. pop. °laxicare (class. laxare), devenu °lassicare I ♦ V. tr. 1 ♦ Rendre moins tendu ou moins serré. ⇒ desserrer, détendre, relâcher. Lâcher sa ceinture d un cran. Lâcher la bride,… …   Encyclopédie Universelle

  • distanţa — DISTANŢÁ, distanţéz, vb. I. 1. tranz. A lăsa o anumită distanţă între două sau mai multe fiinţe sau lucruri; a rări. 2. refl. A se depărta (de un punct fix, de cineva sau de ceva); a lăsa în urmă, la o distanţă (tot mai) apreciabilă (pe cineva… …   Dicționar Român

  • Élection présidentielle française de 2002 — 1995 …   Wikipédia en Français

  • démarrer — [ demare ] v. <conjug. : 1> • 1491 v. pron. « rompre ses amarres (navire) »; de dé et a. fr. marrer → amarrer I ♦ V. tr. 1 ♦ (1572) Mar. Larguer les amarres de (un navire). Démarrer une embarcation. 2 ♦ Rare Mettre en marche, en …   Encyclopédie Universelle

  • dépasser — [ depase ] v. tr. <conjug. : 1> • XII e; de passer 1 ♦ Laisser en arrière, derrière soi en allant plus vite. ⇒ devancer, distancer, 1. doubler, passer; fam. gratter, 1. griller. « L équipage doucement en dépasse un autre, sans que s altère… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.